Thomas réclame toute la semaine son pouce vélo, vive le week-end pour pouvoir en profiter et s’entraîner en attendant de pouvoir aller au kindergarten avec.