Nous nous levons à 7h15 après une nuit agitée par le bruit des voitures sur le boulevard et les cauchemars de Thomas. Nous prenons un petit-déjeuner bien copieux pour affronter le froid! Il commence à neiger et le froid est vraiment très piquant! Nous allons à l’ambassade de France qui se trouve à Pariser Platz à côté de la fameuse Porte de Brandeburg. Louis et maman Alice font faire des passeports biométriques avec prises de photos d’identité et d’empreintes (pas encore pour Louis car il a moins de 6 ans!). heureusement nous n’avons pas à faire la queue et tout est assez rapide et efficace. A la sortie de l’ambassade, nous marchons sur l’avenue Unter den Linden qui est l’équivalent des Champs Elysées à Paris mais avec beaucoup moins de trafic! Au bout de l’avenue, nous trouvons l’université Humboldt, l’île aux musées et la cathédrale que nous ne visitons pas car l’entrée est payante (8 Euros!). Derrière la cathédrale se trouve la tour de la télévision qui était dans le quartier est. Le contraste est assez surprenant!
Nous allons ensuite au centre commercial de luxe du quartier ouest: KaDeWe qui signifie Kaufhaus Des Westens. La station de métro Wittenberg est dans le style des années 30 avec de vieilles publicités aux murs. Nous montons tout en haut de KaDeWe, au dernier étage où se trouve le restaurant buffet. Les enfants se partagent une énorme schnitzel et des fraises avec de la crème chantilly en dessert, tandis que les parents dégustent un délicieux steak de veau et deux énormes gâteaux aux pommes et aux fruits rouges. Après le repas, nous descendons au rayon des jouets où les enfants sont fascinés par les peluches géantes, toutes les voitures et le circuit de train électrique. Nous laissons les enfants dans une salle de jeux supervisée pendant trois heures gratuites et nous allons nous reposer au bar et discuter entre adultes avec Freya et Hiroki. Nous en profitons aussi pour “savourer” des yeux le rayon gourmet. Nous achetons des pains au chocolat et des quiches lorraines chez Le Nôtre pour le dîner dans le train!
Il est temps de reprendre le train pour Weimar mais Louis et Thomas ne veulent plus partir de la salle de jeux. Il y a trop de voitures et de trains! Après deux journées bien chargées, nous repartons pour Weimar dans notre compartiment familial “privé”. Au revoir Berlin!